Artist's description:

Qui je suis, as-tu dit ? Regarde la poussière Qui couvre ces lambeaux et qui noircit mon front.L'hiver, je te réchauffe, et la nuit, je t'éclaire ;Je suis ton pionnier, civilisation ! ...Je fais franchir les mers et parcourir le monde.À des monstres d'airain portant ton pavillon ;Je suis lumière et feu, je suis flamme féconde :(…) C'est le charbon qui fait mouvoir la presse qui va jetant les journaux par milliers, lorsque jadis vos deux bras en détresse pour quelques cents prenaient des jours entiers, il multiplie... et la pensée humaine va, grâce à lui, partout se propageant, quand sur le fer des wagons il entraîne, par cent vaisseaux il dompte l'Océan. (…) Saluez le Dieu noir car je suis le Charbon. Le charbon, rondeau-valse de Charles Allier (1873)

Grâce aux différentes expériences de papiers éprouvées dans ses séries antérieures ,l’artiste définit une technique de collage de papiers qui lui est propre. En prenant “le papier comme pigment” l’artiste dépeint une nouvelle série de paysages et l’effet rendu tend vers l’abstraction poétique. Cette méthode permet à l’artiste de se delester des contraintes de mise-en-oeuvre antérieures et d’atteindre une plus grande liberté lors de la réalisation de ses pièces . Une série de 12 tableaux est visée pour 2015 et s’appuie sur les paysages de Belgique, source de son inspiration. Dernier tableau de cette série de douze pièce.

Materials used:

paper

Terril de Saint-Antoine (2015)

$957.78

  • Collage, Panel / Board / MDF
  • One of a kind artwork
  • Size: 50 × 26.38 × 1.57 in (framed) / 47.24 × 23.62 × 1.18 in (unframed)
  • This artwork is sold framed
  • Signed on the back
Protected by our money back guarantee
  • Artwork description
  • Shipping
  • Returns and refunds
    We want you to love your art! If you are not completely satisfied with your purchase you can return it free within 14 days, no questions asked. Learn More

How about these...

Your regional settings

Excellent - Five stars - Trustpilot